eCommerce : des opportunités de croissance pour les TPE

EBAY S’ENGAGE POUR SOUTENIR LA DIGITALISATION ET L’INTERNATIONALISATION DES TPE/PME DU E-COMMERCE

Fort de 16 années d’expérience aux côtés des vendeurs français, eBay formule des propositions très concrètes à destination des décideurs de demain à travers l’initiative eBay s’engage.

Si le e-commerce est aujourd’hui un secteur-clé pour l’économie française, seules 16% des entreprises françaises vendent en ligne, en deçà de la moyenne européenne (17%)[1]. Pourtant, le e-commerce offre de nombreuses opportunités, notamment pour les TPE-PME et/ou les commerçants cherchant à se développer à l’export – un constat partagé par le Conseil national du numérique dans son récent avis « Croissance Connectée : Les PME contre-attaquent ».

L’objectif de cette initiative est de porter auprès des décideurs de demain des propositions concrètes, issues de retours d’expérience et témoignages de e-commerçants sur leurs difficultés et contraintes quotidiennes, et ce afin de soutenir la digitalisation et l’internationalisation des TPE/PME françaises.

 « Le potentiel de croissance du e-commerce est immense car il peut bénéficier à tous, et nous le voyons chaque jour. Que l’on vive en milieu rural ou dans une grande ville, grâce au commerce en ligne chacun peut développer son activité, la faire grandir, se professionnaliser et exporter aux quatre coins du monde… à condition de comprendre et de résoudre les obstacles auxquels sont confrontés chaque jour les entrepreneurs ! C’est tout l’objet de nos propositions, » déclare Céline Saada-Benaben, Directrice Générale d’eBay en France.

 Créer des opportunités de croissance pour les petits e-commerçants

 Place de marché plébiscitée par les TPE-PME[2], eBay s’appuie sur de nombreux témoignages de vendeurs et identifie trois axes d’amélioration pouvant créer des opportunités de croissance pour les TPE-PME :

  • Simplifier et adapter les dispositifs publics proposés aux TPE-PME pour mieux les accompagner dans leur transition numérique ;
  • Libérer en levant certaines contraintes propres à la France pour permettre aux e-commerçants français de lutter à armes égales avec leurs concurrents étrangers ;
  • Sécuriser en préservant la souplesse et la flexibilité du e-commerce afin de permettre à chacun d’en saisir les opportunités.

eBay fait ainsi de nombreuses propositions concrètes, parmi lesquelles :

  • La levée de certaines barrières à la vente en lignesur les places de marché, qui sont imposées aux petits e-commerçants par certains fabricants et certaines marques.
  • Le renforcement du programme d’accompagnementporté par les ambassadeurs du numérique sur la base de l’initiative Transition Numérique ;
  • La création d’un portail numérique public permettant la comparaison des offres sur le marché de la livraisonde colis, en particulier transfrontalière ;
  • La création d’un portail numérique des douanespermettant aux entreprises de poser leurs questions sur l’export et de générer en ligne les documents d’accompagnement les plus courants ;
  • La simplification et l’harmonisation des règles relatives à la TVA transfrontalière, via un guichet unique européen de déclaration tout en préservant les seuils nationaux actuels pour l’application du taux du pays de destination.

Des propositions qui répondent aux enjeux des vendeurs eBay, à l’origine de cet engagement

Avec cette initiative, eBay se fait le porte-voix des e-commerçants leurs réussites, leurs difficultés au quotidien et leurs attentes. A titre d’illustrations, voici deux témoignages recueillis sur le site eBaysengage.fr :

« En 2013, j’ai été soutenu par BPIFrance et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Béziers pour le développement de mon entreprise. […] Je pense donc que ce soutien public est crucial, et doit être préservé et adapté au mieux aux futurs e-commerçants, car cela peut être la voie vers de nombreuses créations d’emploi, »explique Maxime Morell, vendeur d’accessoires pour téléphones.

« La législation applicable à mon activité me paraît longue et compliquée, et il est souvent difficile d’obtenir une réponse à une question, sauf à s’adresser à un avocat ou un expert-comptable qui facturera la prestation plusieurs centaines d’euros. […]. Un guichet unique numérique, où je pourrais trouver les informations pertinentes pour mon activité e-commerce/e-export dans un format court et efficace, et interagir facilement à distance avec les autorités compétentes, me faciliterait la vie au quotidien, » témoigne Cyrille Nicolas, vendeur de pièces détachées deux-roues. 

 

Retrouver eBay sur Shake Events le 11 mai Pour en savoir plus cliquer ici 

 

Auteur de l’article : mydigitalweek

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *