Quelles technologies choisir pour son site Internet ?

Shake Event > News > Quelles technologies choisir pour son site Internet ?

SaaS vs Open Source : quelle technologie choisir pour son site Internet ?

Par Laurent Bizot, Directeur de l’Expérience Client Oxatis

 

Selon une étude américaine, North Bridge Venture Partners[1], 74% des entreprises ont adopté la technologie SaaS pour leurs équipements en 2016 contre 13% seulement en 2011. Pour la première fois, le SaaS a connu une croissance trois fois supérieure à l’Open Source.

La question, que toutes les entreprises se posent, est celle du choix de la technologie pour développer leurs ventes sur Internet. Il n’y a pas de solution ultime. La meilleure solution doit simplement correspondre aux besoins des e-commerçants : les fonctionnalités liées à leur business en ligne et les performances de leur site pour assurer leur développement : il s’agit des facteurs clés pour réussir sa boutique en ligne.

Aujourd’hui, il est intéressant d’étudier deux cas : le premier est celui d’une entreprise faisant le choix d’une « solution Open source », le deuxième étant celui d’une société ayant déjà fait le choix d’une « solution e-Commerce en mode SaaS ». Etudions les deux situations.

Les « créateurs de site e-commerce » font face aux préoccupations de la majorité des entreprises : un budget souvent limité, des compétences techniques qui ne sont pas présentes dans l’entreprise, des problèmes techniques qui ne sont pas anticipés et la sécurité des données trop souvent sous-évaluée par méconnaissance des enjeux.

En France, beaucoup d’e-Commerçants ont opté pour une solution « Open Source », attirée par une promesse de gratuité et de liberté. 25% d’entre elles ne sont pas satisfaites de la solution proposée, ce qui est souvent dû à des problèmes de fiabilité, de sécurité, de performance et au coût non maitrisé de maintenance de la solution. Les budgets sont alors consacrés à des enjeux techniques au détriment du développement commercial et marketing.

Essayons d’étudier plus profondément le fonctionnement de ces deux pistes.

Une solution « Open Source » permet le plein accès au code de l’application, c’est son intérêt. Les techniciens du Web peuvent donc créer, modifier, et améliorer à loisir le fonctionnement du site e-commerce, avec les problèmes inhérents aux développements sur mesure : phases d’étude et de maquettage, de développement et d’adaptation, de test, de débogage et de mise en production finale. Ainsi, les frais de maintenance sont souvent élevés, les mises à jour de sécurité très fréquentes et obligatoires pour un site de e-commerce, donc le cout global réel s’avère difficile à prévoir.

On note que plus d’un tiers des sites e-Commerce en OpenSource subissent des problèmes d’interruption de services lors des différentes mises à jour de leur logiciel, et plus de la moitié des sites sont obligés de faire appel à un informaticien plusieurs fois par an pour des interventions techniques, notamment pour la sécurité des modules installés.

L’Open Source est un excellent modèle, qui date d’il y a 15 ans, mais aujourd’hui en perte de vitesse. De manière générale, une solution « open source » est finalement très onéreuse et demande obligatoirement une forte expertise technique sur la solution choisie et son hébergement.

Une solution « SaaS » permet immédiatement l’accès à un site e-commerce opérationnel, sans se soucier de problématique technique, de développement, de sécurité ou d’hébergement. Les enjeux techniques sont assurés par le prestataire de services de la solution SaaS. Une  solution SaaS ne nécessite aucun logiciel ou module à installer, ni mise à jour à effectuer. Tout est déjà prêt à l’emploi, prêt à être personnalisé en fonction des business de chaque marchand.

Les fonctionnalités sont parfaitement intégrées au fonctionnement quotidien d’un site (sans avoir de problème de compatibilité ou de développement sur mesure), et le SaaS garantit la disponibilité permanente du site, la performance d’affichage avec un fonctionnement global plus rapide que la moyenne du marché. Dans le cas de lancement d’un nouveau site, il est mis en ligne en quelques semaines afin de  générer des commandes rapidement. Cerise sur le gâteau, les mises à jour fonctionnelles et de sécurité de la solution SaaS sont intégrées, régulières, gratuites et automatisées.

Par exemple, pour l’hébergement d’un site e-commerce, une solution SaaS ne nécessite pas à l’entreprise de faire appel à un autre prestataire. Tout est inclus : pas de frais de maintenance,  ni besoin de compétence technique complémentaire pour assurer le bon fonctionnement du site e-commerce. Le trafic du site peut progresser en toute tranquillité, les ventes décoller, les pics de charges (soldes, passages tv) sont encaissés par la solution SaaS, les marchands n’ont pas à gérer ou anticiper ces problématiques complexes d’hébergement. L’entreprise se concentre alors sur sa stratégie digitale et sur son développement commercial.

Il est intéressant de souligner que les sites e-Commerce sont de plus en nombreux à quitter l’Open Source au profit du SaaS.C’est le cas d’HairStore, premier site de vente en ligne français de produits et matériels professionnels de coiffure pour les particuliers. HairStore collabore avec les plus grandes marques du secteur (Kérastase, L’Oréal, Schwarzkopf). Le site né en 1999 occupe aujourd’hui la 72ème place dans le Top 100 des sites e-Commerce français (Classement HiPay/eCommercemag, 2016) et réalise un chiffre d’affaires annuel qui dépasse les 4 millions d’euros (2016).

Avant de migrer son site sur une solution SaaS, le PDG Fondateur de la marque – Marco Da Cruz avait commencé par développer son site tout seul sur Prestashop. Au départ, il pensait faire le choix de la gratuité, mais au fur et à mesure les pannes techniques commençaient à se multiplier, et les coûts des mises à jour des modules et des nouvelles fonctionnalités sont devenus de plus en plus élevés.

Marco Da Cruz commente ainsi la réussite de la migration de son site sur une solution en SaaS :

« Nous enregistrons des résultats incroyables depuis la migration de notre site e-Commerce en Saas ! Après 5 années de collaboration, nous sommes passés de 70.000€ à 500.000€ de chiffre d’affaires mensuels. »

La technologie SaaS libère les PME des contraintes techniques et leur permet de créer un site à partir d’une simple connexion internet. Elles profitent d’une infrastructure performante, d’un haut de niveau de sécurisation des données et font bénéficier leurs clients d’un site toujours accessible sans avoir besoin de s’occuper de l’hébergement. Les avantages du SaaS pour un projet e-Commerce sont nombreux. Cette technologie de plus en plus adoptée répond aux exigences des e-commerçants en matière de maîtrise du budget, de compétences techniques et de performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *