Bilan positif des soldes d’hiver sur internet

Shake Event > Shake > #shake17 > Bilan positif des soldes d’hiver sur internet

Une dynamique concentrée principalement sur les premiers jours

A quelques jours de la fin des soldes d’hiver 2017, le Webloyalty Panel dresse un premier bilan favorable de cet événement shopping clé pour le secteur du e-commerce. Sur les 4 premières semaines des soldes d’hiver 2017, le panel enregistre une hausse de 10% du volume des commandes VS 2016. Cet engouement se vérifie surtout les tous premiers jours des soldes puisque dès les jours suivants, les volumes de transactions reprennent un rythme quasi normal, à peine plus élevé que le rythme traditionnel.

1er journée : le seul gros pic de la période

Sur les 4 premières semaines des soldes d’hiver 2017, le Webloyalty Panel observe des volumes de transactions en hausse de 10% par rapport à l’année 2016. A noter que seul le 1er jour des soldes marque clairement un pic des achats, si bien que cette journée représente 7% des commandes effectuées sur les 4 premières semaines de soldes et +159% de volume de transactions par rapport à un mercredi traditionnel. * 

Les démarques ne jouent plus leur rôle de « relance »

Le reste de la période des soldes d’hiver est extrêmement stable. Le Webloyalty Panel a constaté que les démarques n’ont entrainé aucun effet réel dans la dynamique d’achat, malgré de légers pics les dimanches, tout comme cela peut être observé sur le reste de l’année. Le niveau de transactions sur les sites d’e-commerce est seulement en légère hausse en comparaison à la période précédant les soldes.

 

Secteur pourtant le plus plébiscité pour les achats en ligne, les volumes de transactions dans le secteur de la mode sont en parfaite stagnation par rapport aux soldes de l’hiver 2016. Seul le secteur des biens d’équipement maison tire son épingle du jeu avec une hausse de 12% du volume des achats réalisés en ligne par rapport aux soldes de l’hiver 2016.

 

Le mobile, grande star des soldes d’hiver

Avec une hausse de 51% du volume de commandes, le mobile continue de séduire les consommateurs. La part du m-commerce dans les achats en ligne lors des 4 premières semaines des soldes d’hiver connait ainsi une hausse significative par rapport à 2016. Ainsi, 29% des achats ont été effectués sur smartphone ou sur tablette cette année, soit une progression de 8 points, ce qui représente désormais plus d’1 achat sur 4.

 

Rodolphe Oulmi, Directeur Général Adjoint de Webloyalty France commente :

« Au travers de ces résultats, on peut s’interroger sur la pertinence de maintenir les soldes sur une période aussi longue. La 6ème semaine mise en place depuis 2015 n’apporte aucun effet booster sur les ventes. Lorsqu’en parallèle on constate le succès des opérations commerciales flash type Black Friday ou Cyber Monday, peut-être faudrait-il repenser la façon de répartir les 2 périodes de soldes sur l’ensemble de l’année calendaire, et envisager, pourquoi pas, une fréquence plus importante du dispositif mais sur des périodes plus serrées ? ».

 

Sources : Chiffres issus du Webloyalty Panel, basés sur les volumes de transactions des 4 premières semaines des soldes, du mercredi au mardi.

* Sur la base d’une moyenne des transactions comptabilisées sur les mercredis de 2016.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *