Crise : à trop vouloir bien faire plus rien ne bouge ! #shake16 #backtobasics

Shake Event > Shake > #shake16 > Crise : à trop vouloir bien faire plus rien ne bouge ! #shake16 #backtobasics

On a tous vécu ça, c’est la crise : à trop vouloir bien faire plus rien ne bouge !

Mais alors où part toute cette énergie ? Cette agitation ?

Dans un perfectionnisme qui paralyse. Dans une réflexion qui n’aboutit pas.

C’est pour cela que l’on discute, que l’on échange. Pour fixer les idées avec un regard ou une parole externe à soi.

C’est Simon SINEK qui m’a secoué hier.

En quelques exemples il m’a remonté le cerveau à l’endroit après quelques jours de tergiversation… reprendre les pourquoi, rester en marche. Alors je me livre à l’exercice.

Pourquoi fais-je Shake ?

(si un orthophoniste est dans les parages, faire répéter « Pourquoi fais-je Shake »)

  • Pour rendre service à ma communauté professionnelle que j’aime (je parle de vous les gens du e-commerce)
  • Pour avoir du plaisir, ça m’amuse les événements
  • Pour rassembler l’écosystème du numérique, de la vente en ligne, du commerce
  • Pour travailler avec des gens que j’aime
  • Pour gagner ma vie

Donc je vous annonce l’ouverture du nouveau site web ce matin.

Il est imparfait, mais « better done than perfect », il évoluera.

Enfin je vous annonce que le lancement de Shake 2016 c’est maintenant !

Parlez-en autour de vous, inscrivez-vous, négociez les prix, venez, agitez-vous.

[Tweet « Pourquoi Shake existe ? La meilleure raison c’est vous ! #shake16 »]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *