Ivre, il fait une prez de merde au lieu de s’inspirer de TED

TED tu connais forcément : 30 ans, 2 millions de vues par jour, 145 pays… donc pas de chance avec tes diapos bleues et jaunes des années 90. Ton public attend autre chose que du Comic Sans.

Et c’est la faute à TED qui a mis la barre très haut.

Donc pas la peine de picoler avant de monter sur scène.

C’est lors de la préparation que tout se joue : Carmine GALLO, le type qui a écrit le livre sur les présentations de Steve JOBS (@Mar1e en parle ici « Comment faire une présentation qui déchire« ) a étudié 150 heures de présentation/500 « Talks », discuté avec les meilleurs intervenants (certains, vus 20 millions de fois !), parlé avec des « neuroscientists »…

David ABIKER lors du TEDx Bordeaux
David ABIKER lors du TEDx Bordeaux

Bref, Carmine a démonté le système pour trouver la recette infaillible du succès qui déchire sa mère sur scène. Wahou ! En tous cas pour ne plus saouler ton auditoire mais le faire repartir avec la niaque ! A l’américaine !

Carmine liste « 9 secrets pour parler en public comme les plus grands esprits le font à TED » / Talk Like TED: The 9 Public Speaking Secrets of the World’s Tops Minds.

1. Partage ta passion. Tu es inspirant quand tu es inspiré. Trouve au plus profond de toi ce qui te branche dans ton sujet et n’aies aucune crainte de partager ton enthousiasme.

2. Raconte au moins 3 histoires. Sheryl Sandberg (grande chef chez Facebook) avait un jour préparé une prez glacée, bourrée de chiffres, jusqu’à ce qu’un ami la presse d’y conter de manière personnelle le défi de concilier son job et sa vie de mère : « Lean In », best seller et mouvement de société, était né.

3. Trouve un titre qui se twitte.  Pas une seule des 1600 présentations TED n’excède 140 caractères. La rédaction d’une accroche incisive, courte, percutante, est essentielle. Même si ce n’est pas en anglais, fais court !

TEDx Bordeaux, avec Jacques FROISSANT
TEDx Bordeaux, avec Jacques FROISSANT

4. Sois marrant,mais pas trop. Le talk le plus vu sur TED est celui de Ken ROBINSON. Il a été vu 20 millions de fois. Mais Ken ne fais pas de vannes. Il observe avec humour et ses anecdotes donnent le sourire à tout un chacun.

5. Joue sur les 5 sens. Il n’y a pas que des slides dans une bonne intervention. Tu peux faire une démonstration, ou un truc étonnant. Une fois Bill GATES a lâché un moustique dans la salle pendant sa présentation sur la malaria : ça a fait les gros titres ! L’inattendu attire l’attention.

6. Mets plus d’image que de texte dans les slides. Et surtout pas de listes à puces. Plutôt des images inspirantes, des animations, et quelques mots choisis. JAMAIS de listes, quel que soit l’outil choisi, Prezi, PowerPoint ou KeyNote.

7. Tiens-toi à 18 minutes, pas une de plus. Qui que tu sois, même la Reine d’Angleterre, tu n’auras pas une minute de plus. Assez pour une présentation sérieuse. Assez pour tenir ton auditoire en haleine.

8. Apprends-nous quelque chose. Le cerveau humain ne peut ignorer ce qui est nouveau. Il recherche l’excitation. Présente tes informations sous une forme nouvelle ou surprenante.

9. Entraîne toi, beaucoup. Certains speakers à TED se sont entraînés 200  fois. L’un d’entre eux a été remarqué par Oprah WINFREY ce qui a boosté sa carrière. Vu d’ici ça nous fait une belle jambe. Mais pense à la friteuse SEB remarquée par la même Oprah !

10. Ne joue pas. Sois toi-même. La plupart des gens repèrent le manque de sincérité. Ca ne vaut pas le coup de perdre la confiance de ton auditoire : il vaut mieux être authentique. Pense à Gérard DEPARDIEU, ou pas !

Bref ! Tu ne seras peut-être jamais invité à parler à TED : mais si tu prends la parole de cette manière tu as des chances de faire vibrer ton public et de le faire adhérer à tes idées. De t’amuser, de convaincre. C »est déjà pas mal, non ?

Billet très librement inspiré de celui de Guy KAWASAKI

Post Author: herve

4 thoughts on “Ivre, il fait une prez de merde au lieu de s’inspirer de TED

    […]   […]

    Piotr

    (10 mars 2014 - 17 h 24 min)

    Difficile de ne pas faire de liste, nous y sommes condamnés !

    joselito

    (10 mars 2014 - 22 h 30 min)

    Non non Piotr. Personne n’est condamné à faire une pres de merde avec des listes. C’est la flemme qui pousse à faire une liste ! La flemme et rien d’autres. Un effort et du boulot.

    K. de www.exam-pm.com

    (11 mars 2014 - 15 h 33 min)

    Bonjour,

    Mieux que Carmine Gallo, deux ouvrages de référence dans le monde de la présentation sont à lire absolument:
    – « Presentation Zen » par Garr Renolds,
    – « Slideologie » de Nancy Duarte
    Vous avez là les deux gourous du sujet.

    cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *